L'apiculture, les abeilles

L'apiculture est la culture des abeilles.

L'abeille est un hyménoptère, famille des insectes qui ont deux paires d'ailes membraneuses comme les guêpes, les bourdons, les fourmis,...

Où vivent les abeilles?

Dès l'antiquité, les hommes ont construit des ruches afin de pouvoir récolter le miel plus facilement.

Autrefois, elles étaient en paille ou creusées dans des troncs d'arbres. Dans la nature, les abeilles ne vivent pas dans des ruches. Elles font des nids dans des arbres creux ou des trous de rochers.

De nos jours, les apiculteurs utilisent des ruches construites en bois. Pour récolter le miel, il suffit d'enlever la partie haute de la ruche (la hausse) et de retirer les cadres qui contiennent le miel. Une ruche peut abriter de dix mille à soixante mille abeilles.

Les habitants de la ruche

. TETE AILES PATTES ABDOMEN AIGUILLON NOMBRE
REINE Yeux séparés Plus courtes que l'abdomen Longues Long et pointu Un pour tuer ses rivales Une
OUVRIERE Yeux séparés Egales à l'abdomen Courtes Arrondi Pique 10000 à 60000
MALE Les yeux se rejoignent Plus longues que l'abdomen Longues Court. Corps plus poilu Ne pique pas 1000
Comme chez tous les insectes, le corps est divisé en trois parties.

La tête

Le thorax

L'abdomen

La tête comporte deux yeux composés, deux antennes, une bouche terminée par une langue, des mandibules et des mâchoires. Le thorax porte deux paires d'ailes et trois paires de pattes. L'abdomen a sept anneaux et comporte les appareils digestifs, l'appareil circulatoire, l'appareil reproducteur, les glandes cirières (ouvrières), un organe de défense: le dard ou aiguillon (pas chez le faux-bourdon)
LES MALES On les appelle FAUX BOURDONS à cause du bruit de leurs ailes qui rappelle celui des bourdons (les "malots"). Il y en a 1000 à 2000 d'avril à septembre dans une ruche. Leur trompe est trop courte pour butiner les fleurs. Ils sont incapables de s'alimenter seuls. Les ouvrières les nourrissent donc avec du miel. En consommant du miel, ils produisent de la chaleur nécessaire au développement du couvain (des œufs ou des larves). Les faux bourdon qui s'accouplent avec la reine lors du vol nuptial tombent sur le sol et meurent aussitôt après. Les autres mâles restent dans la ruche et à la fin de la belle saison (Août septembre) ils sont chassés de la ruche par les ouvrières.
LA REINE La reine est la mère de toutes les abeilles de la ruche. Elle vit environ cinq ans. Elle pond jour et nuit 1000 à 2000 oeufs toutes les vingt-quatre heures. La reine reste dans la ruche où elle est née. Elle ne sortira que pour le vol nuptial où elle s'accouple avec plusieurs faux-bourdons. Elle quittera la ruche s'il y a essaimage.
L' ACCOUPLEMENT Environ une semaine après sa naissance, la jeune reine s'envole hors de la ruche. Elle est poursuivie par les mâles de toutes les ruches des environs. Seuls les plus rapides arriveront à s'accoupler. La reine rentre ensuite à la ruche et, quelques jours après, elle commence à pondre.
LA PONTE La reine parcourt les rayons (gâteau de cire fabriqué par les abeilles) entourée de sa cour (les ouvrières qui la nourrissent de gelée royale et se frottent à elle pour s'imprégner de son odeur). Dans chaque cellule ou alvéole, la reine dépose un oeuf. Dans les alvéoles naîtront des femelles qui deviendront selon la nourriture reçue soit des ouvrières soit des reines si elles sont nourries avec de la gelée royale. Dans les grands alvéoles naîtront les mâles.


Clique sur la fleur pour découvrir le cycle biologique de l'abeille

RETOUR ACCUEIL